Sept projets innovants d’agrivoltaïsme dynamique lauréats de l’appel d’offre Innovation de la CRE pour un total de 12 MW

14/05/2020

Sept projets innovants d’agrivoltaïsme dynamique, portés par l’AREC Occitanie en association avec son partenaire Sun’Agri, lauréats de l’appel d’offre Innovation de la CRE pour un total de 12 MW, un investissement de près de 16 M€

7 projets innovants portés par l’AREC en Occitanie ont été lauréats par la CRE le 1er avril 2020 : quatre projets dans les Pyrénées Orientales, un dans l’Aude, un dans le Gard, un dans l’Hérault.

Les projets agricoles sont en maraîchage, viticulture ou encore arboriculture. Cette grappe de projets représente une capacité de production de plus de 12 MW crête pour un investissement de près de 16M€. 
Ces projets ont pour objectif commun : le développement de la filière d’agrivoltaïque dynamique favorisant ainsi que l’adaptation de l’agriculture aux changements climatiques. Ils sont les premiers résultats de la convention signée le 10 octobre dernier entre l’AREC et Sun’Agri sur le premier site pilote de Tresserre (déjà en service depuis 2018), dans les Pyrénées-Orientales. Cette convention vise notamment à identifier et soutenir financièrement les projets pertinents de démonstrateurs agrivoltaïques dans la région et à faciliter le développement de nouveaux projets en élaborant une charte de bonne conduite pour les acteurs de la filière émergente de l’agrivoltaïsme.

L’agrivoltaïsme dynamique (AVD), est un outil au service des agriculteurs

Gratuit pour les exploitants agricoles, le système agrivoltaïque est financé par la vente de l’électricité qu’il génère. Cette technologie de rupture consiste en un système de persiennes agricoles équipées de panneaux solaires mobiles situés au-dessus des plantations et à une hauteur suffisante pour autoriser le passage des engins agricoles et ne pas perturber les écoulements d’air. L’originalité tient au fait que ces panneaux sont toujours orientés pour servir la plante : pilotés à partir d’algorithmes conçus sur mesure selon les besoins de la plante, leur modèle de croissance ou encore les conditions météorologiques, ils s’inclinent en fonction des nécessités d’ensoleillement ou d’ombrage. La technologie est particulièrement adaptée aux terroirs et cultures pérennes impactés par les changements climatiques.

Cette solution numérique s’articule selon différents modèles permettant la croissance de chaque plante:
• Modèles agronomiques permettant de décrire l’assimilation photosynthétique des plantes sous ombrage fluctuant ;
• Modèles de comportement hydrique décrivant l’eau de la racine à l’évapotranspiration sous ombrage fluctuant et modélisant l’écoulement de la pluie sur les panneaux et dans le sol ;
• Prévisions météorologiques et capteurs in situ développés pour la prévision de température / ensoleillement / hygrométrie ;
• Modèle d’optimisation du positionnement des panneaux permettant de calculer la trajectoire optimale des panneaux au cours de l’heure et de la journée.

Ci-dessous la liste des projets (la puissance est exprimée en MWc) :

Aude (11) - LEUCATE : viticulture en agriculture raisonnée,  0,851 MWc
Gard (30) - BEAUVOISIN : viticulture en agriculture biologique, 1,99 MWc
Hérault (34) - FLORENSAC : viticulture en agriculture biologique, 3 MWc
Pyrénées-Orientales (66) - THUIR : maraîchage en agriculture biologique, 0,575 MWc
Pyrénées-Orientales (66) - CLAIRA 1,92 MWc
Pyrénées-Orientales (66) - SALSES : viticulture en agriculture biologique, 3 MWc
Pyrénées-Orientales (66) - LLUPIA : arboriculture en agriculture biologique, 1,84 MWc

Pour concrétiser ces projets AVD la Société Agrivoltaïque d’Occitanie, une des sociétés de projet de l’AREC, a été créée en partenariat avec Sun’Agri. Les projets mis en expérimentation permettront de valider et ajuster le modèle Sun’Agri pour ensuite en soutenir la diffusion lorsque le modèle sera mature.

 

Télécharger le communiqué de presse

 

Suivez-nous sur